Samedi 11 août
à 20.30 h, au Centre d’Art Contemporani Nau Côclea, Moixic et Volianna présenteront le spectacle et retroprojecction animée «Dir J. V. Foix als Torrents de Lladurs».

J. V. Foix al Sónar

La revue L’Avenç des mois de juillet et aôut publie un article de Jordi Puntí intitulé «J. V. Foix al Sónar», dans lequel l’auteur met en relation l’esprit avantgardiste présent dans les proses de Foix avec le panorama artistique actual catalan et, concrètement, avec le festival de musique electronique et Sergio Caballero, un des créateurs du Sónar.

Le traducteur, crítique littéraire et professeur de littérature comparée Eberhard Geisler publie, dans la revue allemande Sprache Im Technischen Zeitalter, la traduction de dix sonnets de Sol, i de dol, de J. V. Foix, precédés d’un prologue.

Ici on peut avoir la liste des sonnets traduits.

Prochainement, à Casa Usher Llibreters, Jordi Cornudella, consultatif d’Edicions 62 présentera le Diari 1918, de J. V. Foix, et Elegies de Bierville. Salvatge cor. Darrers poemes, de Carles Riba, tous les deux dans la collection labutxaca.
On aura aussi la collaboration de Perejaume, Dolors Miquel et Enric Casasses.

Lieuc: Casa Usher Llibreters. Rue de Santaló, 79. Barcelone
Jour et heure: 19 juin à 19 h.

Sant Jordi a l’Escola Poeta Foix

Une fois de plus, l’ école Poeta Foix a organisé les Jocs Florals de Sant Jordi, auxquels la Fundació a été invitée.

Ce 2018, la poésie qui a gagné le Prix Extradordinaire J. V. Foix s’intitulait «La història de tota una vida» (L’histoire de toute une vie »), de G. S. I. En plus, on a donné troix prix de poésie et trois de prose.

Ce mois, dans le supplement culturel «La Llança», du journal digitale El Nacional, Joan Safont parle de la publication de Catalans de 1918, edité à nouveau par Lluís Quintana Trias et Toni Marí, à Tusquets Editors.

Publié pour la première fois l’année 1965, Catalans de 1918 reunit une série de proses autobiographiques issues du journal que J. V. Foix a écrit entre 1909 et 1925.

Joan Josep Mayans emprunte ce vers de J. V. Foix pour intituler son nouveau CD, qui inclut divers poètes catalans, dès Maragall, Carner, Riba et Salvat-Papasseit jusqu’à Ponç Pons. Il inclut aussi Manent, Vinyoli, Espriu, Pujols et Desclot.

De Foix on peut y trouver les poèmes «Sé un poble lluny de Provença» et «Onsevulla tinc port».

Ici vous pouvez écouter «Onsevulla tinc port».

Autor: Humberto RivasÀ la Bibliothèque Joan Miró, de Barcelone, il y aura le récital poétique «Un tast de Foix», de Gemma Reguant, actrice, et Anna Alemany, pianiste.
Poésie et prose de J. V. Foix avec de la musique de Mompou, Montsalvatge et Mestres Quadreny.

Place: Bibliothèque Joan Miró. Rue de Vilamarí, 61, Barcelone
Jour et heure: 25 d’avril à 19 h.

Pour commémorer les 125 années de la naissance de J. V. Foix, Edicions 62 vient de publier, en plus de son Diari 1918, les trois livres de poésie en vers le plus caractéristiques du poète, trois chef-d’oeuvre de la poésie du xxème siècle: Sol, i de dol, Les irreals omegues et Onze Nadals i un Cap d’Any.

«És quan plou que ballo sol»

Dans le numéro 301 de la Revista de Catalunya, Aleix Cort, poète, écrivain et professeur de danse de salon, part de la constatation de l’omniprésence de la danse dans l’oeuvre de J. V. Foix et décide s’en occuper à travers cette activité.

Si vous en avez envie, vous pouvez lire l’article, ici.